technique de course

Course à pied: Courir avec la bonne technique

Vous êtes plusieurs à avoir pris connaissance de mon article Comment reprendre la course à pied sans se blesser et à m’avoir partagé votre désir de vous remettre au jogging. Suite à vos commentaires, je réalise que j’ai oublié de souligner un point primordial: il faut courir avec la BONNE technique!

Talon ou orteils?

Plus de 80% des coureurs utilisent une mauvaise technique de course à pied (source: reportage Radio-Canada). Est-ce qu’on doit calquer la célèbre technique de Bart Simpson et y aller avec un talon-orteil bien assumé, ou est-ce qu’il y a une meilleure technique de course?

Talons ou orteils? bonne technique course

La façon dont on atterit sur nos pieds lors de la course à pied a un impact considérable sur la façon dont notre corps réagira à l’impact. Par exemple, en atterissant sur le talon le choc de l’impact est absorbé par le quadriceps et les articulations de la cheville et du genou, ce qui peut entrainer des blessures à moyen et long terme (hello périostite et genou du coureur!) en plus de freiner le pas à chaque foulée, donc de demander un effort supplémentaire à chaque pas pour conserver son rythme de course.

La solution serait-elle de courir sur la pointe des pieds? Pas nécessairement. Bien que cette technique de course à pied engendre moins d’impact au niveau des articulations, elle est particulièrement exigeante pour le mollet et le tendon d’achille, ce qui peut occasionner des douleurs musculaires ou ligamentaires chez les coureurs qui ne sont pas familiers avec cette technique. Toutefois, cette technique de course semble préférable à celle qui consiste à déposer le talon au sol en premier.

Le juste milieu

La meilleure technique de course à pied consisterait donc à déposer le milieu du pied au sol, pour ensuite rouler jusqu’aux orteils. C’est la technique de course la plus naturelle. D’alleurs, si vous tâter le dessous de votre pied, vous constaterez qu’on a comme un «coussinet naturel» entre les orteils et l’arche du pied.

Autres conseils pour bien courir

En vrac, voici quelques autres conseils pour améliorer votre technique de course à pied:

Pour terminer, j’aimerais souligner une fois de plus qu’il est important d’y aller progressivement. C’est genre LE MEILLEUR conseil EVER pour réduire les risques de blessures. On essaie idéalement de progresser par 10% (ex: 1 km, prochaine séance 1100 m, etc.).

Ma physio m’a aussi demandé de préciser que ce conseil était également valable pour l’intégration des chaussures minimalistes: 1 min par séance de course, c’est-à-dire porter les chaussures 1 min sur 30 le premier jour, 2 min sur 30 le deuxième jour et ainsi de suite. Bref, tu peux pas décider du jour au lendemain de ciao-bye les souliers réguliers, hello chaussures minimalistes! Faut que ton corps s’habitue, tsé.

Une image vaut mille mots…

… pis un vidéo ça fait la job aussi! LE vidéo à regarder pour tous les coureurs, que vous soyez débutant ou expérimenté!

Reportage course à pied Radio-Canada bonne technique course

—-

Sources:

Émission Découverte: Reportage sur la course à pied

 La Clinique du coureur: outils pour coureurs

La Clinique du coureur: 10 règles d’or

Bien choisir ses chaussures de course selon son type de foulée

Conseils pour la bonne technique de course

Comment courir: technique de course naturelle

Réduire le risque de blessure

Gare à la périostite tibiale

Le genou du coureur

Image à la Une: Crédits Ed Yourdon sous la license Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 Generic

Conseils pour la bonne technique de course
Conseils pour la bonne technique de course

Laisser un commentaire